Archive | octobre 2013

[Critique] « La vie domestique » d’Isabelle Czajka

31 oct

     Après un joli L’année suivante, où Anaïs Demoustier prenait son temps pour vivre et apprendre à se connaître, et un D’amour et d’eau fraîche, avec le couple parfait du cinéma français composé de Pio Marmaï et… d’Anaïs Demoustier, pour une échappée belle en amoureux, la réalisatrice abandonne son actrice fétiche et ses idées […]

[Critique] « Keep smiling » de Rusudan Chkonia

28 oct

     Malgré son titre anglais et son financement franco-luxembourgeois, le film reste géorgien. Rusudan Chkonia réussit à mêler une critique tous azimuts de son pays à un divertissement de tous les instants grâce à un rythme effréné. Critique du poids des habitudes machistes, patriarcales et brutales qui pèsent sur sa société, sont-elles héritées de l’Union Soviétique […]

[Critique] « Tirez la langue, mademoiselle » d’Axelle Ropert

19 oct

     Ça se veut charmant mais ça manque de tendresse, peut-être par excès de pudeur – chose louable – ou par maladresse. Sous couvert d’authenticité, les comédiens Cédric Kahn, Louise Bourgoin et Laurent Stocker, omniprésents tant aucun personnage secondaire n’a d’importance, sont invités à ne pas spécialement articuler pour faire plus vie de tous […]

[Critique] « Mon âme par toi guérie » de François Dupeyron

13 oct

     François Dupeyron adapte son propre roman Chacun pour soi, Dieu s’en fout – déjà un titre grandiloquent – en un Mon âme par toi guérie. L’homme aurait-il un égo surdimensionné ? Je crains plutôt qu’il ne soit atteint du syndrome « Je ne crois pas forcément en un Dieu, mais c’est certain qu’il y […]

[Critique] « Elle s’en va » d’Emmanuelle Bercot

9 oct

   Creusant jusque dans la caricature la veine la plus usée du cinéma, on retrouve Catherine Deneuve essoufflée, prête à tout pour trouver des cigarettes en rase campagne bretonne. Certains y verront le signe qu’en effet, en Province, on ne trouve rien, d’autres qu’il est plus difficile de mourir du cancer un dimanche loin des […]

[Critique] « Rock the casbah » de Laïla Marrakchi

6 oct

     Réunir Lubna Azabal, Hiam Abbass et Nadine Labaki, en voilà une prouesse, dommage que la finalité soit si décevante. Se passer de la noirceur, du sens tragique de Lubna Azabal pour lui faire jouer un rôle sans nuance, quel gâchis ! Comment manquer de finesse à ce point ?  Après Cheba Louisa de Françoise […]

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus